facteurs humains pour vol libre